Se familiariser rapidement avec le livre et l’Internet

Table des matières

Se familiariser rapidement avec le livre et l’Internet

LE PRODUIT CULTUREL LE PLUS VENDU SUR INTERNET

LA PRÉSENCE DU LIVRE SUR INTERNET

Les libraires sur Internet

Les types de livres disponibles

Le livre traditionnel (imprimé sur papier)

Le livre inédit (imprimé sur papier et/ou numérique)

Le livre inédit offert par l’auteur sur son site Internet

Le livre inédit offert par un éditeur libraire sur Internet

Le type d’édition

Édition traditionnelle sur Internet

Édition Internet

Le type de critères de sélection des manuscrits

L’approche économique

Le type de contrats d’édition

La durée du contrat d’édition

L’offre aux lecteurs

Les prix de vente

La redevance à l’auteur

LE PRODUIT CULTUREL LE PLUS VENDU SUR INTERNET

Le livre est devenu le produit culturel le plus vendu sur Internet. Pourquoi ? Son prix est relativement bas, ce qui réduit le risque économique de l’achat. La présentation de l’ouvrage est souvent détaillée et accompagnée d’extraits significatifs et, ainsi, on peut l’acheter en toute connaissance de cause. On peut bouquiner dans le confort de son foyer. L’offre dépasse largement celle de toutes les librairies traditionnelles réunies. Plusieurs lecteurs sont déjà habitués à la vente de livres par correspondance dont l’Internet n’est en fait qu’une extension électronique.

LA PRÉSENCE DU LIVRE SUR INTERNET

Les libraires sur Internet – Le livre apparaît sur des sites Internet spécialisés dans la vente de livres traditionnels (papier) et numériques. On trouve deux grandes catégories de libraires sur Internet : le libraire traditionnel, avec pignon sur rue, qui s’est doté d’un site Internet pour rejoindre une nouvelle clientèle et le libraire virtuelle qui opère uniquement à partir de son site Internet. Le libraire traditionnel offre sur son site Internet des livres papier traditionnels suivant un inventaire général ou spécialisé. Le libraire virtuel offre aussi des livres papier traditionnels auxquels il ajoute souvent des livres numériques gravés sur Cd-rom et/ou téléchargeables sous la forme de fichiers PDF que le lecteur peut lire à l’écran de son ordinateur tout en ayant la possibilité d’en tirer un exemplaire papier sur son imprimante personnelle. Le lecteur intéressé trouvera sur le marché des appareils de thermo-reliure domestiques, à un prix similaire à celui d’une imprimante. Plusieurs entreprises agissent désormais à la fois À titre d’éditeur et de libraire. Elles éditent et opèrent leurs propres librairies en ligne.

Les types de livres disponibles
Le livre traditionnel (imprimé sur papier)

Il s’agit du livre tel qu’on le trouve chez son libraire préféré. Le principal avantage du livre traditionnel sur Internet est le nombre de titres disponibles. Le lecteur trouve un inventaire qui dépasse largement celui offert sur les tablettes de son libraire préféré. Le libraire sur Internet n’ayant pas à conserver un inventaire physique de chaque titre, il peut annoncer des centaines de milliers de titres voire tous les titres disponibles, pourvu qu’il sache où il peut se procurer rapidement chaque titre pour répondre à la demande. Le libraire traditionnel peut également se procurer rapidement n’importe quel titre disponible mais il ne peut pas annoncer chaque titre disponible dans sa librairie.

Le livre inédit (imprimé sur papier et/ou numérique)

Il s’agit de tous les livres qui n’ont pas encore été édités ou qui ont été refusés par les éditeurs. À ce stade, on parle d’un manuscrit et non pas d’un livre. Or, les éditeurs refusent 90% des manuscrits soumis à leur attention. Autrement dit, tous les titres disponibles représentent uniquement 10% des livres écrits ou, si vous préférez, votre libraire vous ne donne accès qu’à 10% des œuvres proposées par les auteurs aux éditeurs. On peut croire que les éditeurs publient uniquement les meilleurs manuscrits ou qu’il n’y a que 10% des œuvres écrites qui méritent d’être éditées. Mais ce n’est pas le cas car la plupart des refus signifiés par les éditeurs sont motivés, non pas par un manque de qualité littéraire, mais par la saturation du marché du livre traditionnel. Le nombre de titres édités à chaque année augmente sans cesse mais le tirage (nombre d’exemplaires imprimés) baisse d’année en année. Une nouveauté demeure en librairie à peine trois mois si elle ne se vend pas, qu’importe sa valeur. Les libraires préfèrent retourner rapidement les livres qui se vendent peu ou pas plutôt que d’attendre une éventuelle demande. Et compte tenu de nombre élevé de nouveaux titres, il est de plus en plus difficile de promouvoir un titre plus qu’un autre auprès des critiques littéraires et des lecteurs, inondés de toutes parts. Dans ce contexte, l’Internet est devenu le royaume du livre inédit, la seule alternative valable qui s’offre à l’auteur dont l’œuvre est refusée par les éditeurs traditionnels.

Le livre inédit offert par l’auteur sur son site Internet

À défaut de trouver un éditeur pour leurs livres, plusieurs auteurs offrent leurs œuvres sur leurs propres sites Internet. Dans ce cas, soit l’auteur connaît suffisamment l’édition, puis l’informatique et l’Internet pour préparer, mettre en ligne, gérer et maintenir à jour son site Internet, soit l’auteur commande un site Internet à des experts.

Contenu offert aux lecteurs

On trouve plusieurs types de sites Internet d’auteurs selon le contenu offert :

Extraits

L’auteur offre sur son site Internet un ou plusieurs extraits de son œuvre en vue d’en vendre des exemplaires. Voir : Œuvres inédites vendues

Œuvre intégrale

L’auteur offre sur son site Internet son œuvre intégrale.

Œuvres inédites en libre diffusion

L’auteur offre gratuitement son œuvre, pour autant que le lecteur s’engage à respecter ses droits d’auteur. Le lecteur peut:

lire toute l’œuvre à l’écran de son ordinateur et/ou en tirer un exemplaire papier sur son imprimante personnelle;

télécharger l’œuvre sur le disque dur de son ordinateur sous la forme d’un fichier PDF qu’il peut ouvrir et lire à l’écran de son ordinateur grâce au logiciel gratuit Acrobat Reader. L’auteur a le choix de permettre ou non l’impression sur papier du fichier PDF.

Œuvres inédites vendues

L’auteur vend lui-même des exemplaires de son œuvre (Les auteurs disposent très rarement des moyens techniques et financiers pour vendre eux-mêmes leurs livres sur leurs sites Internet. La plupart se contentent soit de publier des extraits, soit de vendre par la poste.). Dans le cas où l’auteur procède lui-même à la vente, le lecteur peut obtenir:

Exemplaire papier autoédité

Exemplaire autoédité (que l’auteur a édité lui-même en assumant tous les frais, y compris les coûts d’impression) suivant un paiement en ligne avec sa carte crédit et/ou par chèque envoyé à l’auteur par la poste régulière

Exemplaire numérique

Exemplaire numérique suivant un paiement en ligne avec sa carte crédit et/ou par chèque envoyé à l’auteur par la poste régulière. Le livre se présente sous la forme d’un fichier PDF que le lecteur peut ouvrir et lire à l’écran de son ordinateur grâce au logiciel gratuit Acrobat Reader. L’auteur a le choix de permettre ou non l’impression sur papier du fichier PDF.

Le lecteur aura accès à ce fichier :

en le téléchargeant directement sur une page prévue à cette fin sur le site Internet de l’auteur:

où il est acheminé à la suite de son paiement

dont il obtient l’adresse secrète par courriel à la suite de son paiement;

en le recevant par la poste sur Cd-rom ou sur disquette à la suite de paiement.

Le livre inédit offert par un éditeur libraire sur Internet

À défaut de trouver un éditeur traditionnel pour leurs livres ou d’être capables de se doter de leur propre site Internet, plusieurs auteurs se tournent vers des éditeurs libraires en ligne sur Internet. On trouve plusieurs types d’éditeurs libraires sur Internet selon :

Le type d’édition
Édition traditionnelle sur Internet

L’éditeur travaille sur Internet à la manière d’un éditeur traditionnel en appliquant, notamment, des critères de sélection serrés, en exigeant de l’auteur la cession de ses droits d’auteur, en offrant une redevance de 10% à l’auteur, en vendant ses livres suivant les critères traditionnels, …

Édition Internet

L’éditeur exploite les principaux avantages propres à l’édition sur l’Internet :

économie de coûts :

le coût de production d’un livre numérique représente 8% du coût d’un livre traditionnel, une économie de 92 %.

les frais d’inventaire (entreposage et gestion) du livre numérique représentent moins de 1% des frais d’inventaire du livre papier, une économie de 99%. L’éditeur conserve un seul exemplaire numérique de chacun de ses livres, et ce, sur un serveur, plutôt que d’avoir à défrayer des frais d’entreposage physique.

les frais de production des exemplaires imprimés sur papier se limitent au coût d’impression à la demande (un exemplaire à la fois à la suite de la demande du lecteur intéressé). L’éditeur n’a donc pas à investir les sommes habituelles dans l’impression traditionnelle de centaines ou de milliers d’exemplaires. Il commande l’impression d’un exemplaire uniquement lorsqu’un lecteur en fait la demande. Pour ce faire, l’éditeur retient les services d’un imprimeur numérique (photocopie haut de gamme) plutôt que d’un imprimeur traditionnel Offset.

Aucune commission à verser à des intermédiaires – L’éditeur assume lui-même la distribution et la vente directe de ses livres aux lecteurs via son site Internet, d’où l’expression «éditeur libraire en ligne». Il assume aussi la livraison régulière dans le cas des exemplaires papier, et ce, en collaboration avec l’imprimeur, ce dernier postant au lecteur chaque exemplaire produit selon les directives de l’éditeur. À l’opposée, l’éditeur traditionnel doit verser une commission au distributeur et une autre au libraire pour finalement encaisser entre 20% et 30% du prix de vente de chaque exemplaire. L’éditeur libraire en ligne encaisse tous les profits.

Gestion des profits

Les éditeurs libraires en ligne se distinguent aussi en raison de leur philosophie de gestion des profits:

gestion traditionnelle des profits – L’éditeur libraire conserve sa part sans augmenter celle de l’auteur qui demeure à 10% appliquant ainsi la pratique des éditeurs traditionnels même s’il ne fait pas face aux mêmes coûts.

gestion Internet des profits – L’éditeur libraire profite des économies qu’il réalise pour augmenter la part de l’auteur. Ce dernier peut recevoir une redevance de 20% à 70% au lieu des 10% offerts par les éditeurs traditionnels.

Gestion de la liberté éditoriale

Les éditeurs libraires en ligne se distinguent en raison de leur approche de la liberté éditoriale :

gestion traditionnelle – L’éditeur libraire encadre sa liberté éditoriale suivant des critères similaires à l’édition traditionnelle. Il ne voit pas pourquoi il se donnerait une plus grande liberté éditoriale parce qu’il est sur Internet.

gestion Internet – L’éditeur libraire profite du fait qu’il est sur Internet pour démocratiser l’accès à l’édition et aux inédits et contribuer à la diversité culturelle en se donnant une liberté éditoriale égale à la liberté culturelle reconnue sur Internet. Pour plusieurs éditeurs libraires en ligne, seules les lois en vigueur peuvent limiter leur liberté éditoriale. Ils éditent et vendent tout, pour autant que l’œuvre respecte les lois en vigueur.

Le type de critères de sélection des manuscrits:
Critères de sélection traditionnels

L’éditeur applique des critères de sélection similaires à ceux retenus par les éditeurs traditionnels. On peut parler d’édition traditionnelle sur Internet, c’est-à-dire, d’une édition qui ne tient pas compte des avantages propres à l’Internet. L’auteur n’est donc pas nécessairement avantagé.

Critères de sélection légaux

L’éditeur accepte de publier tous les manuscrits qui respectent les lois en vigueur (racisme, incitation à la violence, …). Exemple, cliquez sur critères de sélection.

Critères de sélection légaux et moraux

L’éditeur accepte de publier tous les manuscrits qui respectent les lois en vigueur (racisme, incitation à la violence, …) et sa politique éditoriale morale. Exemple, cliquez sur Politique éditoriale à l’égard des bonnes mœurs.

L’approche économique
Frais chargés à l’auteur

Entreprise privée – Ce type d’éditeur s’apparente à l’éditeur à compte d’auteur où l’auteur paie pour être édité, une pratique dénoncée par la plupart des associations et des syndicats d’écrivains. Il y a souvent des frais cachés que l’auteur découvre après la signature de contrat d’édition. Ce type éditeur fait d’abord son argent avec les auteurs et délaisse souvent la promotion des livres.

Contribution de l’auteur

Entreprise sans but lucratif – C’est le type d’éditeur que nous avons initié sur ce site Internet en créant de la Fondation littéraire fleur de lys, maître d’œuvre du projet Manuscrit dépôt.

Aucun frais chargé à l’auteur

Entreprise privée – Il s’agit soit d’un éditeur traditionnel sur Internet (critères de sélection serrés), soit d’un éditeur qui rentabilise ses opérations par la vente de publicité sur son site Internet, des coordonnées des visiteurs de son site Internet, rarement, par la vente des livres.

Le type de contrats d’édition

L’auteur cède ses droits d’auteur à l’éditeur, tout cela est la coutume dans l’édition traditionnelle.

L’auteur conserve ses droits d’auteurs et accorde à l’éditeur une licence de diffusion, tel que le recommande la plupart des associations et des syndicats d’écrivains :

licence exclusive

licence non exclusive – L’auteur pourra être édité par tout autre éditeur, pour autant que ce dernier ne demande pas à l’auteur une licence exclusive.

La durée du contrat d’édition

Vie – Le contrat entre l’éditeur et l’auteur qui cède ses droits d’auteurs à l’éditeur dure au minimum toute la vie de l’auteur (selon les pays, jusqu’à 50 voire 70 ans après la mort de l’auteur).

Un ou deux ans – Le contrat entre l’éditeur et l’auteur a une durée limitée de un ou deux ans.

Contrat renouvelable

Avec frais – L’éditeur donne souvent une durée limitée à ses contrats d’édition en raison des frais chargés aux auteurs, frais payables au renouvellement de leurs contrats.

Sans Frais – Nous donnons à nos contrats d’édition une durée de 2 ans en raison de l’engagement moral que nous demandons à l’auteur face à la Fondation et des changements qui peuvent intervenir dans les modalités de nos contrats.

L’offre aux lecteurs

On classe les éditeurs libraires en ligne en raison de leurs offres de livres aux lecteurs :

exemplaires numériques sous forme de fichiers PDF

exemplaires papier traditionnels

des exemplaires numériques sous forme de fichiers PDF et sous forme de page WEB dit exemplaire HTML

exemplaires numériques et papier traditionnels

Les prix de vente

Les politiques de prix des éditeurs libraires en ligne se regroupent en deux grandes catégories pour chacun des types d’exemplaires offerts :

Exemplaires papier traditionnels

même prix qu’en libraire traditionnelle

prix plus bas qu’en libraire traditionnelle

Exemplaires numériques

prix unique pour tous les livres (5.00$, 7.50$, …) et beaucoup moins élevé que les prix des exemplaires papier

prix équivalent à un pourcentage fixe (25%, 40%, 50%,…) du prix de l’exemplaire papier correspondant

prix variant selon la valeur du livre, mais toujours moins élevé que le prix de l’exemplaire papier

Prix de vente / Note – À l’exception des éditeurs libraires en ligne qui vendent leurs livres aux mêmes prix que s’ils se retrouvaient en librairie traditionnelle, tous les autres éditeurs libraires en ligne profitent des économies qu’ils réalisent sur Internet pour offrir aux lecteurs des prix plus bas comparés aux prix traditionnels.

La redevance à l’auteur
Redevance traditionnelle

L’auteur reçoit 10% sur le prix de vente avant taxe(s) de chaque exemplaire vendu de son livre.

Redevance Internet

Plusieurs éditeurs libraires sur Internet offrent une redevance supérieure à celle reconnue dans le milieu de l’édition traditionnelle. L’auteur peut recevoir 20%, 40%, …, voire 70% du prix de vente de chaque exemplaire vendu de son livre.

Redevance mixte (traditionnelle et Internet)

Nous offrons à l’auteur une redevance de 10%.

One comment on “Se familiariser rapidement avec le livre et l’Internet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pour tout savoir sur le monde du livre et ses coulisses – Guide pratique et critique

Le monde québécois du livre et ses coulisses, guide pratique et critique, Serge-André Guay, Fondation littéraire Fleur de Lys. Cliquez sur la couverture ci-dessus pour en savoir plus.

Bienvenue

Soucieuse de bien informer ses auteurs, la Fondation littéraire Fleur de Lys met à leur disposition ce Centre d'information sur l'édition en ligne, le nouveau monde du livre, l'édition électronique, l'impression à la demande, le livre numérique, la vente de livres en ligne, la place du livre sur Internet, le papier électronique, le livre numérique,.... Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

%d blogueurs aiment ce contenu :