Les pièges de l’édition en ligne

Sept conseils de base à prendre en considération lors de votre recherche d’un éditeur en ligne

Serge-André Guay, président, Fondation littéraire Fleur de Lys

  1. Considérez l’édition en ligne comme une alternative à l’édition traditionnelle ! Si votre rêve est de voir un jour votre livre en librairie, sachez que seuls les éditeurs traditionnels vous offrent cette possibilité telle que vous l’entendez. Nous ne connaissons aucun éditeur en ligne qui distribue ses livres en librairies comme le font les éditeurs traditionnels. Certains éditeurs en ligne offrent leurs livres par le biais de certaines librairies mais cela se limite généralement à une annonce sur le site Internet de ces librairies; votre livre ne sera pas mis en tablette chez ces libraires. Pourquoi ? Parce que les éditeurs en ligne optent l’impression à la demande, c’est-à-dire qu’ils impriment un seul exemplaire à la fois, à la demande expresse de chaque lecteur. Ils ne gardent donc pas d’inventaire de leurs livres. Or, pour distribuer ses livres en librairies, l’éditeur en ligne devrait produire un grand inventaire de ses livres et, pour ce faire, abandonner l’impression à la demande au profit de tirages de centaines d’exemplaires, verser une commission aux distributeurs, une autre aux libraires,…, bref, devenir un éditeur traditionnel. La distribution des éditeurs en ligne se limitent à l’Internet. L’éditeur en ligne n’est pas un éditeur traditionnel avec une distribution en librairies. L’édition en ligne ne remplace pas l’édition traditionnelle. Elle est uniquement une alternative voire un tremplin vers l’édition traditionnelle. Mais pour ce faire, vous devez garder la porte ouverte à l’édition traditionnelle tout en étant édité en ligne, d’où les autres conseils ci-dessous.
  2. Si on vous offre de payer pour une distribution en librairie et, pour ce faire, d’imprimer des centaines d’exemplaires à vos frais, refusez !
  3. Ne cédez jamais vos droits d’auteur à un éditeur en ligne ! Il est très important de ne pas céder vos droits d’auteur à un éditeur en ligne parce que si un éditeur traditionnel s’intéresse à votre œuvre, ce dernier exigera que vous lui cédiez vos droits d’auteurs, c’est la pratique courante des éditeurs traditionnels. Or, si vous avez déjà cédé vos droits d’auteur à un éditeur en ligne, il vous sera très difficile voire impossible de signer un contrat avec un éditeur traditionnel. La démarche le découragera. Vous devrez alors tenter de récupérer vos droits d’auteur auprès de l’éditeur en ligne. Vous devrez alors prendre en défaut l’éditeur en ligne compte tenu de votre contrat d’édition avec lui; trouver en quoi il n’a pas respecté l’une ou l’autre des clauses du contrat. Bref, pour garder la porte ouverte à l’édition traditionnelle (et préserver la possibilité de voir votre livre en librairies), ne cédez pas vos droits à l’éditeur en ligne.
  4. Fuyez le manque de transparence de certains éditeurs en ligne ! Il faut vous méfier de tout éditeur en ligne qui ne publie pas son adresse et son numéro de téléphone sur son site Internet. Souvent, on retrouve l’adresse mais non pas le numéro de téléphone; prenez garde. Et si vous retenez un éditeur en ligne de calibre international, ce dernier devrait avoir au moins un numéro de téléphone sur votre continent, celui du répondant de ses affaires sur votre continent. Autrement, s’il y a un problème, vous devrez débourser les frais d’une communication téléphonique intercontinentale, des frais généralement très élevés. Au besoin, testez le numéro de téléphone publié sur le site de l’éditeur en ligne. Recherchez également la transparence de gestion chez l’éditeur en ligne. L’édition en ligne demeure une nouveauté et vous devez pouvoir vous informer en tout temps au sujet de la gestion de votre éditeur en ligne. Lorsque son rapport annuel n’est pas disponible sur son site Internet, exigez-le.
  5. Recherchez un éditeur tourné vers les auteurs ! Il y a deux types d’éditeurs en ligne, le premier priorise ses propres intérêts avant tout autre, le second priorise d’abord les intérêts de l’auteur. En fait, les éditeurs en ligne semblent se diviser en deux camps : les éditeurs hommes ou femmes d’affaires et les éditeurs auteurs. Ces derniers orientent davantage leurs maisons d’édition suivant les intérêts de l’auteur parce qu’ils sont eux-mêmes des auteurs. Ils comprennent davantage les besoins des auteurs parce qu’ils ont les mêmes besoins. Bref, rien de mieux qu’un auteur devenu éditeur en ligne pour se lancer sur Internet.
  6. Exigez un exemple de livre ! L’édition en ligne attire des gens sans expérience de l’édition. On peut jauger un éditeur en ligne de par la qualité de ses livres. Exigez d’avoir accès à un exemplaire numérique (fichier PDF) de l’un de ses livres. Et vérifiez si cet exemplaire contient une page de couverture, une page de faux-titre, une page de titre, la mention des droits d’auteur, le numéro ISBN, la mention du dépôt légal, une table des matières, l’achevé d’imprimer, des entêtes de pages avec les titres des chapitres, des pieds de page avec les numéros de page,… Assurez-vous que chaque texte (Avant-propos, préface, introduction, chapitres, annexes,…) commence sur une page impaire car c’est la norme. Vous pouvez aussi effectuer cette vérification à partir de la table des matières; chaque élément listé (mis à part les sous-titres) doit référer le lecteur à une page impaire. Nous avons vu des horreurs chez certains éditeurs en ligne. Il faut donc vous donner la peine de vérifier ne serait-ce qu’un seul exemplaire numérique. Si l’éditeur en ligne offre des exemplaires numériques gratuits, vérifiez-en plusieurs.
  7. Optez pour l’éditeur en ligne qui offre des exemplaires numériques (fichiers PDF) ET des exemplaires papier imprimés à la demande (un à la fois) ! Plusieurs éditeurs en ligne offrent uniquement des exemplaires numériques. Vérifiez attentivement l’offre aux auteurs désireux de se procurer un ou des exemplaires papier de leurs livres. Vérifiez aussi l’offre aux lecteurs.
  8. Impliquez-vous activement ! Si vous êtes un auteur qui attend tout de son éditeur en ligne vous serez sans doute déçu. L’édition en ligne n’en est encore qu’à ses débuts. Et elle doit sans cesse lutter pour attirer l’attention des médias, ces derniers étant encore concentrés sur le monde littéraire traditionnel. Les auteurs qui ont le plus de succès dans l’édition en ligne sont ceux qui s’impliquent activement dans la promotion de leurs livres. Recherchez donc un éditeur capable de vous aider dans la promotion de votre livre (rédaction de communiqués de presse, support à l’organisation d’un lancement, …). De plus, préférez les éditeurs sans but lucratif aux entreprises privées d’édition afin de pouvoir vous impliquer, soit à titre de membre, soit à titre d’administrateur, dans l’orientation et la gestion de maison d’édition.

 

One comment on “Les pièges de l’édition en ligne

Les commentaires sont fermés.

Pour tout savoir sur le monde du livre et ses coulisses – Guide pratique et critique

Le monde québécois du livre et ses coulisses, guide pratique et critique, Serge-André Guay, Fondation littéraire Fleur de Lys. Cliquez sur la couverture ci-dessus pour en savoir plus.

Bienvenue

Soucieuse de bien informer ses auteurs, la Fondation littéraire Fleur de Lys met à leur disposition ce Centre d'information sur l'édition en ligne, le nouveau monde du livre, l'édition électronique, l'impression à la demande, le livre numérique, la vente de livres en ligne, la place du livre sur Internet, le papier électronique, le livre numérique,.... Ce site est rattaché à celui de la Fondation littéraire Fleur de Lys.

%d blogueurs aiment ce contenu :